Retour

La médecine 5P et le parcours longévité

Imprimer cet article

" alt="photo hero">

Points clefs :

  • La médecine 5P permet une prise en charge Personnalisée, Prédictive, Préventive, Participative et basée sur la Preuve des patients et de leurs pathologies.
  • Cette approche s’appuie sur les derniers progrès scientifiques et s’inscrit parfaitement dans la recherche du bien vieillir. Néanmoins son déploiement fait encore défaut.
  • StarkAge 5P utilise la médecine 5P dans son parcours longévité génomique pour apporter une solution moderne et éprouvée scientifiquement, afin d’agir concrètement sur le vieillissement.

 

La médecine 5P est une nouvelle approche des sciences médicales, plus moderne, qui permet d’envisager pour tous de vivre plus longtemps et surtout, en meilleure santé lors du grand âge. Les systèmes de soins se transforment petit à petit pour déployer ce nouveau savoir-faire, mais la transition se fera sur la durée.

Mais, qu’est-ce que la médecine 5P ? Et comment s’intègre-t-elle dans le parcours longévité de StarkAge 5P pour vous permettre de mieux aborder votre vieillissement ?

 

 

Qu’est-ce que la médecine 5P ?

(Pour plus de détails, voir l’article correspondant).

 

La médecine 5P est une approche plus moderne de la santé que la médecine de masse basée sur les statistiques de populations.  Elle repose sur 5 piliers :

 

  • Personnalisée car tenant compte du profil génétique, protéique et métabolique de chacun.
  • Prédictive car indiquant la meilleure manière d’optimiser les résultats des traitements et de réduire les effets secondaires ou les risques de pathologies.
  • Préventive car permettant de se focaliser sur les populations nécessitant des mesures préventives ciblées et pas uniquement sur la maladie.
  • Participative car le patient devient partie prenante de sa santé et de son parcours de soin.
  • Basée sur la Preuve car en lien avec les dernières avancées scientifiques et apportant la preuve d’un véritable service de santé aux patients.

 

 

La médecine 5P dans le contexte de la longévité

Dans la plupart des pays développés, on observe une accélération du vieillissement de la population. Cet état de fait pose la question de la dépendance au cours du 3ème âge et invite nos sociétés à repenser leur système de santé et de prise en charge des paients. Aujourd’hui, nous comprenons mieux les causes du vieillissement, ce qui nous donne la possibilité d’intervenir précocément afin de permettre aux individus de vivre plus longtemps, de façon autonome et en bonne santé.

De nombreuses études prouvent que nous ne vieillissons pas tous de la même manière et qu’au-delà de notre âge chronologique (celui de notre carte d’identité), divers éléments permettent de prédire la manière dont nous avancerons en âge. L’âge biologique (ou physiologique) est un meilleur indicateur du vieillissement et des risques de pathologies que l’âge civil. Il permet en effet de prendre en compte des éléments biologiques, cliniques et environnementaux qui reflètent réellement le phénomène d’usure de notre organisme. Nous avons en réalité l’âge de notre cerveau, de nos artères, de notre foie, etc…

Plusieurs approches, utilisant divers outils issus de l’analyse génomique, ont été développées pour mesurer notre âge biologique. Objectif : des applications cliniques simples comme les questionnaires médicaux jusqu’aux plus complexes comme les parcours longévité. De manière générale, la médecine 5P permet d’estimer nos risques de pathologies ou de dépendance au grand âge. Derrière ces outils se trouve l’opportunité d’agir pour ralentir voire diminuer notre âge biologique.

Le parcours longévité de StarkAge 5P

StarkAge 5P a vu le jour sur la base, solide et scientifiquement prouvée, qu’il est possible d’agir sur notre vieillissement. Notre volonté est de permettre au grand public, non seulement de s’informer sur les dernières avancées de la recherche, mais aussi de lui apporter des solutions à la pointe du progrès médical et scientifique pour concrètement agir sur sa santé. Notre objectif est de réduire les risques d’apparitions de maladies liées à l’âge menant à la dépendance liée à l’âge.

Avec nos experts et nos partenaires comme l’Institut Pasteur de Lille ou le groupe Synlab, StarkAge 5P a mis en place un encadrement personnalisé, basé sur la médecine 5P, afin d’agir concrètement sur l’âge biologique : « le parcours longévité génomique ».

 

Cette prise en charge complète comprend plusieurs étapes :

  • Un questionnaire médico-social
  • Une évaluation cognitive
  • Des examens médicaux approfondis
  • Un bilan biologique complet permettant de dépister les facteurs de fragilité, analyser l’épigénome, calculer la taille des télomères et doser une grande variété de paramètres biologiques

L’ensemble de ces examens permet, grâce à l’utilisation de l’IA, de déterminer l’âge réel de l’organisme ainsi que les risques de maladies liées à l’âge. Un accompagnement sur mesure d’un an, avec des professionnels de santé partenaires permet ensuite d’agir efficacement pour réduire votre âge physiologique.

Pour de plus amples informations sur votre vieillissement, StarkAge 5P ou ses offres, n’hésitez pas à consulter le reste de notre site ou à nous contacter.

 

Références :

 

  1. Le vieillissement de la population s’accélère en France et dans la plupart des pays développés. Ined – Institut national d’études démographiques https://www.ined.fr/fr/actualites/presse/le-vieillissement-de-la-population-sE28099accelere-en-france-et-dans-la-plupart-des-pays-developpes/.
  2. Vieillissement et santé. https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/ageing-and-health.
  3. Wu, J. W. et al. Biological age in healthy elderly predicts aging-related diseases including dementia. Sci. Rep. 11, 15929 (2021).
  4. Elliott, M. L. et al. Disparities in the pace of biological aging among midlife adults of the same chronological age have implications for future frailty risk and policy. Nat. Aging 1, 295–308 (2021).
  5. Xia, X., Wang, Y., Yu, Z., Chen, J. & Han, J.-D. J. Assessing the rate of aging to monitor aging itself. Ageing Res. Rev. 69, 101350 (2021).
  6. Jia, L., Zhang, W. & Chen, X. Common methods of biological age estimation. Clin. Interv. Aging 12, 759–772 (2017).
  7. Institut Pasteur de Lille – Recherche, prévention, santé, longévité. Institut Pasteur de Lille https://pasteur-lille.fr/.
  8. Nos offres : Starkage 5P. https://starkage.flywheelsites.com/nos-offres/.
  9. Pritchard, D. E. et al. Strategies for integrating personalized medicine into healthcare practice. Pers. Med. 14, 141–152 (2017).
  10. Personalised medicine. European Commission – European Commission https://ec.europa.eu/info/research-and-innovation/research-area/health-research-and-innovation/personalised-medicine_en.
  11. Priorities for Personalized Medicine | BBRB. https://biospecimens.cancer.gov/resources/publications/reports/ppm.asp.
  12. Bates, S. Progress towards personalized medicine. Drug Discov. Today 15, 115–120 (2010).
  13. La médecine : vision d’aujourd’hui et de demain. https://www.leem.org/la-medecine-vision-daujourdhui-et-de-demain.